Menu

BLP06 - déconnexion soutenable des réseaux version finale

Statut

déconnexion soutenable des réseaux version finale - 2016_...

2016_RIGAL

Auteur : DE BELLESCIZE Arthur, LERVOIRE Manon, PAULY Aurore

Diffusion : RIGAL Salomé

Dans cette nouvelle ère, où l’homme a constaté l’épuisement des ressources naturelles de la planète et la production en masse de déchets, l’idée d’une consommation consciente apparaît.
Selon l’architecte Mike Reynolds inventeur du concept des Earthship, maisons entièrement autonomes « La compréhension des systèmes mécaniques pour la plupart des êtres humains est limitée à ce qui est à la portée de leurs doigts. Il est entendu que lorsque vous appuyez sur l’interrupteur, la lumière s’allume ; lorsque ouvrez le robinet, l’eau chaude coule ; lorsque vous appuyez sur le bouton, cela tire la chasse d’eau. Mais peu d’intérêt est porté à l’endroit d’ou provient l’électricité ou au type de déchets nucléaires qui ont été produit pour la générer. Peu de gens se demandent quelle nappe phréatique s’épuise à leur fournir de l’eau et quels produits chimiques ont été ajoutés pour la traiter. »

Ainsi, pour reprendre conscience de nos actes, l’autonomie énergétique est peut être une solution.
Comment l’état français réagi alors face à cette envie fleurissante de la population de devenir autonome en énergie? En quoi les lois françaises favorisent, ou freinent-elles l’autonomie du logement individuel ? En quoi favorisent-elles le respect de l’environnement alors qu’elles semblent contraignantes ?
Pour répondre à ces question nous nous sommes arrêtés sur les trois réseaux physiques de l’habitat : l’eau, l‘électricité et les déchets.

Document lié : DE_BELLESCIZE_LERVOIRE_PAULY_RENDU_FINAL.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

facebook Linkedin Viadeo