Menu

CY_DEGU_RENDU - Déplacements (Rendu final)

Statut

Déplacements (Rendu final) - 2016_...

2016_YON

Grâce à la théorie de la dérive, Guy Debord, propose de réinsérer de l’imprévu, de l’onirique dans la ville et dans nos vies. Elle permet d’insérer de l’aléatoire dans nos déplacements. Aujourd’hui, nos mouvements étant surveillés, enregistrés et anticipés, est-il encore possible de rencontrer de l’imprévu ? Pour y répondre, nous avons proposé trois concepts traitant de nos déplacements : le déplacement sensoriel, le déplacement virtuel et l’hyper-organisation. Utiliser d’autre sens, détourner la technique et comprendre les interstices de nos villes sont des hypothèses que l’on avance pour se réapproprier nos mouvements.

Document lié : drv_rendu.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo