Menu

DLV - ARAVENA Alejandro "Universal knowledge or local wisdom ? Designing with forces pulling in opposite directions. The work of Francis Kéré in Burkina Faso."

Statut

ARAVENA Alejandro "Universal knowledge or local wisdom ? Designing with forces pulling in opposite directions. The work of Francis Kéré in Burkina Faso." - 2016_...

2018_YON

Sujet : "Universal knowledge or local wisdom ? Designing with forces pulling in opposite directions. The work of Francis Kéré in Burkina Faso."

Auteur : ARAVENA Alejandro

Dans cet extrait du guide de la Biennale de Venise de 2016, Aravena oppose l’universel et le local. L’universel fait référence à la culture occidentale, notamment dans la manière de construire ; tandis que le local évoque des modes de vie et des façons de concevoir le monde propre à un territoire et ses habitants, prenant ici comme exemple le Burkina Faso. Deux mondes distincts se dessinent : en occident celui de la culture écrite, et au Burkina Faso celui de la culture orale.
L’architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré ne conçoit pas la contradiction de ces deux termes. Il cherche dans son travail à puiser dans les ressources de l’universel tout comme du local. A travers ses projets il créé une synthèse entre des standards aujourd’hui partagés dans le monde et des valeurs locales spécifiques.
On le voit par exemple dans son projet d’école à Gando où il apporte les connaissances techniques occidentales nécessaires à la création d’un environnement d’éduca- tion sain et agréable. La mise en œuvre est, elle, adaptée à la population locale et à ses codes. A Gando, elle est pensée pour inclure femmes et enfants dans la construction de l’école, le tout avec des matériaux traditionnels. Pour se faire comprendre, Kéré utilise des images concrètes pour s’adapter à la culture orale locale.
Pour le parlement de Ouagadougou, Kéré refuse de ne considérer que le monde de la culture écrite et du pouvoir (celle qui écrit et vote les lois). Il intègre donc la culture orale par un espace public où tous les burkinabés peuvent sociabiliser et s’exprimer.
Ainsi l’occident le rôle de l’occident n’est pas d’imposer ses normes, codes et principes mais d’apporter des connaissances pour servir les valeurs locales. Celles ci ne doivent pas être oubliées en occident comme dans le reste du monde face à une société qui tend à l’uniformisation.

Document lié : Texte_Aravena.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TEXTE

facebook Linkedin Viadeo