Menu

DT_EG - De la forme à l'usage

Statut

De la forme à l'usage - 2017_...

Simulation - Dimitri Toubanos

Sujet : L'architecture une simulation. La fin de l'architecture fictionnelle à l'air de la simulation intégrale

Auteur : Christian Girard

La computation est devenue une intelligence artificielle qui nous dépasse. Quel degré de confiance pouvant nous en avoir ? Les processus de calculs sont devenus opaques. Humphrey dit que l’homme a déjà cessé d’être maitre et plein processeurs de la science et, au rythme où s’étendent nos capacités de calculs, « l’épistémologie scientifiques ne sera plus pour longtemps une épistémologie humaine ». Cela ne rend pas l’architecte rationnel si son esprit ne participe pas au calcul. Pour Paul Humphreys, on a un renversement total de sa discipline où l’être humain a cessé d’être le maitre de la science et ne se sert plus de sa capacité de calculs.

De nos jours la « rationalité cartésienne (hypothético-déductive) » n’a plus cours. Les architectes découvrent qu’ils ne peuvent plus avoir ce rôle traditionnel d’idéologues actifs. Ils déplorent le gaspillage énorme du potentiel technologique qu’offre la computation et qui pourrait servir la rationalisation de l’aménagement des villes et des territoires. De plus les méthodes de production du projet sont déjà dépassées avant même la confrontation entre les hypothèses formulées par le programme et la réalité construite. Il reine ainsi un climat d’anxiété. A long terme on assisterait à un déclin de la profession. Les architectes seront bientôt absorbés dans « des programmes où la fonction idéologique est réduite au maximum ».

Document lié : presentation.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Thème majeur : La réalité virtuelle, quand un outil d'étude théorique et fictif devient une prophétie auto réalisatrice.

Notions - mots clefs : Groupe Dimitri Toubanos 2017-2018

Activités : Texte

Famille : Texte "article revue"

facebook Linkedin Viadeo