Menu

DT_LE - Le confort ou la démocratisation du bien-être en question

Statut

Le confort ou la démocratisation du bien-être en question - 2003_...

Confort - Dimitri Toubanos

Sujet : Le confort ou la démocratisation du bien-être en question

Auteur : ENGRAND, Lionel

Diffusion : HILLMULLER Pierre, LACHAL Bernard, ROMERIO Franco, WEBER Willi et alli, Habtat, confort et énergie, Actes de la 13ème journée du Cuepe, Colloque du cycle de formation du Cuepe 2002-2003, mai 2003, 76p., pp. 29-31.

Le texte de Lionel Engrand explique, dans un premier temps, la notion de confort puis en décrit son évolution au cours de l’histoire, plus précisément de l’avant guerre (18eme siècle) en passant par l’après guerre, les 30 glorieuses, jusqu’au 21eme siècle.

Il nous explique que dans l’aristocratie (car les autres classes sont exclues) du 18eme siècle, le confort se résume à la possession dans son foyer d’un ensemble de mobilier confortable : « Dans ces intérieurs moelleux, tapissés et capitonnés, le mobilier se diversifie ; fauteuils et divans accueillent des postures moins tributaires de l’étiquette du repos du corps. »

Au 19eme siècle, la notion du confort évolue, elle repose sur des critères « hygiéniques » qui favorisent l’état de santé de l’usager ( ensoleillement, ventilation, aération) et certains critères morales tel que la séparation des sexes et l’intimité.

Après la seconde guerre mondiale, celle-ci évolue à nouveau. L’habitat doit « faciliter » la vie de l’usager. On assiste à l’apparition de l’électroménager, mais aussi ascenseur etc.
Le confort minimum se démocratise ( l’eau, le gaz etc.. deviennent une généralité et tout le monde y a accès.)
L’accès au confort pour l’ensemble du peuple sera un combat durant tout ce siècle (20eme)

Au 21eme siècle, tous les besoins matériels étant assouvis, la notion de confort n’est plus lié à « vitalité » et « source de bonheur » mais au contraire, elle aspire maintenant à d’autres besoins d’ordre social, comme la sécurité, composition des familles. Pour y répondre, les usagers attendent une réponse d’ordre architectural et de composition de l’espace.

Document lié : Le_confort_ou_la_democratisation_du_bien_etre_en_question.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : Texte

Notions - mots clefs : Groupe Dimitri Toubanos

Activités : Texte

Famille : Texte chapitre d'ouvrage

facebook Linkedin Viadeo