Menu

FRGA2 - Limite

Statut

Limite - 2013_...

LIM50

Sujet : Limite

Auteur : BERNARD_de_BAYSER_Hélène_BOURDIOL_Benjamin_COLCOMBET_François

Diffusion : 2010

Définition de Limite : Ligne séparant deux pays, deux territoires ou terrains contigus.
Ligne qui circonscrit un espace, marque le début et/ou la fin d’une étendue.
(Source : Encyclopédie Larousse)

Définition d’Espace : Etendue, surface, volume dont on a besoin autour de soi.
(Source : Encyclopédie Larousse)

L’espace architectural est un contenant, une place ménagée à l’intérieur de limites dans le sol, la clôture et le toit sont les premiers éléments. Il s’agit d’identifier le rôle de chacun comme une transition perceptible entre un « dedans » et un « dehors ».

Le sol :
La délimitation d’un espace par un traitement particulier du sol (relief, différence de matériaux, de couleur, de texture…) permet la délimitation d’une aire, la hiérarchisation des espaces, une porosité visuelle et le marquage d’une direction.

La clôture :
C’est l’élément le plus perceptible en tant que délimitation d’un espace. Elle peut se réduire à quelques éléments dont la proximité permet d’identifier une frontière virtuelle (bornes, angles, parois). C’est le positionnement de ces éléments qui permet la distinction des deux espaces.

La sous-face :
L’abri d’un toit et la projection de son ombre suffisent à définir un espace aux murs invisibles. La sous-face peut être une toiture, un volume soulevé ou un porte à faux. Ce travail engendre une prédominance de l’horizontale, un cadrage de la vue et la définition d’un volume, une « limite indirecte ».

Pour conclure, la limite peut être un élément net, visible et séparatif à part entière. Une clôture opaque (mur de brique, paroi séparatrice…) ou une clôture plus poreuse (grillage, haie végétale…) apporte une séparation visible, qui se perçoit.
Cependant la limite peut aussi être subjectif, quelques poteaux qui dessinent une ligne, un traitement différent du sol, ou une sous-face comme un porte à faux par exemple, apporte une limite ressentie. Le peu d’éléments, mais net, apportent une lecture claire de l’espace.
La limite sert donc à recréer des espaces, des fonctions. Elle peut être subjective, l’architecture peut être subjective.

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Thème majeur : Outil

Notions - mots clefs : transition,délimitation,frontière,visuel,perceptible,subjectif

Activités : Article

Famille : Concept outils

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo