Menu

GKY6 - L'indécence de l'espace public

Statut

L'indécence de l'espace public - 2016_...

Précarité

Sujet : L'espace public devient inhabitable

Auteur : Chantal Deckmyn (interview)

Diffusion : 17 janvier 2016

L'espace public devient inhabitable

L'espace public semble sombrer dans l'indécence la plus totale, où toute espèce de repli, de "porosité", de "pliure" est bannie au profit d'une privatisation de cet espace réservé à un nombre de personne de plus en plus restreint. Seuls certains privilégiés jouissent du pouvoir d'appropriation de cet espace public tandis que les personnes défavorisées subissent cette amputation. Là ou nous sommes dans la capacité de nous "passer" en quelque sorte de cet espace public "habitable", les SDF pour qui c'est le seul endroit possible où aller se voient alors rejeter de leur dernier repli. En étant réduit à habiter l'espace public des questions existentielles pour ces personnes se posent : où se retirer, se reconstituer, se soustraire aux regards ?



Cette normalisation de l'espace public régit par des règles, des critères, des interdictions qui dépassent l'entendement à fait de celui-ci des centres villes complètement déshumanisés. Et comme nous l'avons vu ce sont les personnes les plus fragiles et ayant le plus de liens avec cet espace public qui sont les premières touchées. Ce malaise existentiel nous rappelle qu'il devient essentiel de refaire de l'espace public un espace d'accueil et d'appropriation, voir même un lieu d'accueil de l'altérité. Cela passe par la réinvention (ou la remise en place) des aménagements urbains pour les personnes et en particulier pour les SDF.Dans cet article nous parlerons plus particulièrement des recherches d’artistes sur ces questionnements que nous évoquions plus haut.

Et surtout avec quels moyens ceux-ci tentent de dénoncer cette normalisation de l'espace public et d'expérimenter de nouveaux dispositifs pour permettre aux individus vivant dans la rue de pouvoir s'approprier ces lieux dans une plus grande décence. Loin d’être des expérimentations qui répondent parfaitement aux problèmes de notre époque sur la question de la précarité dans l’espace urbain, le travail de ces personnes est presque toujours en décalage avec certaines réalités qu’est le monde d’aujourd’hui. Sans avoir la prétention de pouvoir proposer quelque chose de mieux, nous verrons seulement quels sont les limites de ces dispositifs.

Document lié : rendu_F.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Activités : Article

Famille : Texte "article revue"

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo