Menu

GRV_02 - l'utopie comme remede de la ville malade

Statut

l'utopie comme remede de la ville malade - 2016_...

2016_PHAM

Sujet : GRV_L’utopie comme remède de la ville malade

Auteur : Tristan GUIBERT, Eddickael RAHAMEFY, Maxime VARLET

Diffusion : Dinh-Luan PHAM

À partir des années 50, on assiste à un véritable renouvellement théorique dans les domaines de l'urbanisme et de l'architecture par l'apparition d'un certain nombre d'utopies, toutes différentes, mais qui partent du même constat, celui qui considère la ville moderne comme un organe malade figé et qui est tourné sur lui-même et non sur les besoins essentiels de ses occupants, et de ce fait est condamné.
En effet, à l'époque de la reconstruction, certains voient l'occasion de renouveler la ville moderne. L'heure est aux interrogations : quel futur pour l'architecture ? Comment définir l'architecture ?
Cette époque prolifique en réflexions et concepts sur la ville est constituée alors d'une multitude de courants, de mouvements, de collectifs et autres penseurs qui imaginent la ville ou la non-ville de demain. Ils sont les représentants d'une architecture purement théorique mais leurs idées, forgées dans l’actualité, s’inscrivent dans une réaction à l’ère de la consommation, et s’approprient, tout comme le Pop Art, la culture populaire, les mass-médias, l’univers électronique et s’inspirent de la science-fiction. Par l'appropriation de ces outils la conception de la ville peut être redéfinie et introduit alors les questions de sa mise en œuvre.
La ville doit-elle être détruite, modifiée ou être le résidu d'un concept, d'une idée ?
Quelle place occupe l'utopie dans la ville ? Dans les besoins de la ville ?

Document lié : utopies_remede_ville_malade.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Thème majeur : L’utopie comme remède de la ville malade

Notions - mots clefs : utopie, mégastructure, tabula rasa, psychoarchitecture

Activités : Article

Famille : Texte "article revue"

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo