Menu

JKL1 - L'urbanisme par la physiognomonie

Statut

L'urbanisme par la physiognomonie - 2019_...

Anatomie de l'arbre _ Clémence Yon

Sujet : L'urbanisme par la physiognomonie

Auteur : Nayoung Kim, Hyunji Jeong, Elsa Labouré

La relation entre l’anatomie selon Léonard de Vinci et le paysage urbain.
Nous sommes parties d’un texte de Léonard De Vinci : «l’Homme est la mesure de toute chose».
Celui ci y montrait qu’il existe des lois mathématiques régissant la nature, que chaque forme n’est pas fortuite mais répond à un besoin précis. Il va alors chercher à trouver les lois qui régiraient le corps humain, comme un microcosme dans le macrocosme qu’est la Terre. S’en suit des analyses scientifiques mêlant anatomie et animisme : expliquant le principe de physiognomonie, de la symbiose entre l’intérieur et l’extérieur. De la sorte il explique que tout peut être organisé à la manière d’un organisme.
Nous avons tenté d’analyser la structure de la ville, en s’inspirant des idées de Léonard de Vinci. En sélectionnant des paysages urbains réels très éloignés nous allons voir ce qui pourrait les lier.
Nous verrons quels sont ces éléments constitutifs de la ville, aux caractéristiques organiques, et comment les échanges entre les villes ressemblent aux aspects des activités de l’organisme.

Document lié : TD_Nayoung_Kim_Hyunji_Jeong_Elsa_LabourA_.pdf

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Thème majeur : Comprendre les éléments constitutifs de la ville comme un métabolisme

Notions - mots clefs : Métabolisme, noeud, limite, voie, intéraction, adaptation, physiognomonie

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo