Menu

ORVZ1 - Vers une dépolitisation des places ?

Statut

Vers une dépolitisation des places ? - 2018_...

Architecture is all over

Sujet : La place, une ambivalence d'échelle entre le territoire et le corps. Outil pour la fabrique du lien civil, processus politique, et symbole.

Auteur : Anwer Osman Khalil, Sherazade Rouibah, Solène Vialle, Amel Zidna

Diffusion : Salomé Rigal

La place, espace public "par excellence", aurait subi son inscription dans une échelle plus large, celle du territoire. Avec le développement des techniques, et donc des moyens de transports, on assiste à un mouvement d'accélération et de développement considérable des flux. La place, prise dans le réseau, semble alors devenir un outil de régulation des flux qui ne laissent plus de place à l'échelle du corps, celle de l'humain. La volonté actuelle de redonner l'avantage à la rencontre avec l'autre et à faire de nos places le lieu privilégié des interactions sociales, se fait aujourd'hui le plus souvent par le loisir. Qu'en est-il alors de ses enjeux politiques ? Alors que l'Agora dans la Grèce antique est l'exemple le plus fameux d'un espace public qui se constitue en même temps qu'une nouvelle forme d'organisation politique, la fabrique actuelle de nos place est plus un résultat, d'un processus politique souvent long dans un système déjà établi. Cependant, les initiatives se multiplient aujourd'hui pour aller vers une élaboration plus collaborative, en faisant appel aux habitants directement concernés par les espace en question, au quotidien. La place pourra alors peut-être retrouver l'ampleur du symbole qu'elle constitue.

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

Thème majeur : Dépolitisation de la place

Notions - mots clefs : place, politique, territoire, échelles, espace public, flux, corps, loisirs, collaboratif, processus, agora, urbanisme

Activités : Article

Famille : Texte ouvrage et direction d'ouvrage, Concept tous

Échelle : XL

facebook Linkedin Viadeo