Menu

PPT_01 - Premières approches

Statut

Premières approches - 2017_...

L'Architecte et les autres

Auteur : PHAN Melanie - PONS Marine - TARDIVO Audrey

Lors de la première séance, les différents aspects du travail collaboratif ont été introduits. Le premier élément qui en ressort est l’avantage que cela apporte à la fonction de l’architecte. En effet, nous nous sommes mis en accord sur le fait que la conception du projet était à la fois plus rapide et plus riche quand les corps de métiers collaboraient de sa première à sa dernière étape.
En opposition à cette richesse de travail, la standardisation a été mise en avant. Avec cette nouvelle ère du BIM, on est témoins d’une standardisation au niveau de la création du projet mais aussi au niveau de la manière de les penser et les exposer. On peut alors se questionner sur la perte d’identité que cela peut causer. Pour palier à cette standardisation, il est nécessaire d’instaurer un dialogue entre architectes, ingénieurs, clients…
Ce qui est ressorti de la séance est l'aspect paradoxal que représente le BIM. Le BIM facilite le travail de tous les collaborateurs issus de formations différentes grâce à un "langage universel". Cela permet également d'aller plus vite et plus loin ensemble.

Voir aussi :

Groupe thématique : TD

facebook Linkedin Viadeo